Ate­lier 5 – La satis­fac­tion des usa­gers
(Voir pré­sen­ta­tion de l’a­te­lier 5)

Trans­crip­tion des inter­ven­tions et du débat (PDF)

Inter­ve­nants : Fran­çoise BAS, Bri­gitte AURY, Laurent GERBAUD

Rap­por­teur : Doro­thée GUYOT

Cet ate­lier était consa­cré à la pré­sen­ta­tion et la dis­cus­sion d’en­quêtes de satis­fac­tion des usa­gers de ser­vices de mater­ni­té. À par­tir d’exemples concrets, les métho­do­lo­gies d’en­quête seront pré­sen­tées et leur per­ti­nence sera sou­mise au débat avec les par­ti­ci­pants.

CONSTATS

Quan­ti­té de satis­fac­tion
Obli­ga­tion de mesu­rer la satis­fac­tion ?

QUESTIONS SOULEVEES

Satis­fac­tion pour quoi ? Pour qui ?
Savoir ce qui va bien ou ce qui ne va pas bien ?
Com­ment pro­po­ser autre chose aux femmes.

En Seine-St-Denis, une enquête par cour­rier, sur une période de 15 jours a été réa­li­sée auprès de mères ayant accou­ché. Cette enquête por­tait sur la satis­fac­tion des usa­gers et sur le tra­vail des maternités/PMI/pédiatrie.
Le résul­tat de cette enquête était biai­sé de part une popu­la­tion non repré­sen­ta­tive : as mal de non pré­pa. Par une non infor­ma­tion.
Sur le choix de la posi­tion : la ques­tion a été mal com­prise.
Insa­tis­fac­tion sur le séjour en géné­ral et sur l’information après le séjour.

INFORMATION SUR LES PRATIQUES

Com­ment ren­for­cer l’écoute des femmes ?

Axes d’actions

  • Entre­tien de sor­tie de mater­ni­té
  • Info sur le post-partum
  • Info sur les aides.
  • Il faut chan­ger le regard des équipes sur les « par­te­naires »,
  • Consi­dé­ra­tion de l’être humain.
  • Ana­ly­ser les tra­jec­toires et les choix des femmes en matière d’accouchement.

ATTENTION à la rému­né­ra­tion des cli­niques à l’acte au lieu de prise en compte du rôle d’information et de sou­tien.

La satis­fac­tion est quelque chose de com­pli­qué.
Com­ment mettre en œuvre le « rite » du ques­tion­naire de sor­tie ?
Les mater­ni­tés doivent être un lieu d’éducation et d’information.

La limite des ques­tion­naires

Don­nées médi­cales non dis­cu­tées, pas de remise en cause des pro­to­coles.
Ques­tions sur les gestes contro­ver­sés => Ne pas fer­mer les ques­tion­naires et cau­tion­ner les gestes contro­ver­sés.
Com­ment pro­po­ser autre chose aux femmes.

Ressources


< Pré­cé­dent
 
   
 
 
  LE CIANE Ville de Chateauroux Conseil général de l'indre Région Centre Mutualite de l'indre