Le 29 juin der­nier, le Haut conseil à l’égalité hommes‐femmes a ren­du public le rap­port sur les vio­lences gyné­co­lo­giques et obs­té­tri­cales [1] com­man­dé en 2017 par Madame la Secrétaire d’Etat Marlène Schiappa.

Lors de sa prise de parole durant la confé­rence, cette der­nière a annon­cé la déci­sion prise par Madame la Ministre de la san­té Agnès Buzyn de créer rapi­de­ment un groupe de tra­vail visant à lut­ter contre ces vio­lences, groupe pla­cé sous l’égide du minis­tère de la Santé et du secré­ta­riat d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes [2][3].

Nous avions ques­tion­né Madame Schiappa sur le calen­drier pré­vu pour ce groupe de tra­vail. Elle n’avait pas pu à ce moment‐là don­ner plus de pré­ci­sions, le pro­jet datant de seule­ment quelques heures.

Nous avons su patien­ter jusqu’à main­te­nant. Cependant, force est de consta­ter que, plus de cinq mois plus tard, nous n’avons tou­jours aucune garan­tie que ce groupe de tra­vail ver­ra réel­le­ment le jour.

Afin de rap­pe­ler à Mesdames Buzyn et Schiappa leur pro­messe faite autant aux femmes et couples qu’aux pro­fes­sion­nels de san­té, nous les avons relan­cées par cour­rier la semaine der­nière.

Lettre du Ciane à Mesdames Buzyn et Schiappa – 04122018

[1] : Actes sexistes durant le sui­vi gyné­co­lo­gique et obs­té­tri­cal : recon­naître et mettre fin à des vio­lences long­temps igno­rées – Communiqué de Presse du HCE 29/06/18
[2] : enre­gis­tre­ment vidéo de la confé­rence de remise du rap­port le 29/06/18 – Page Facebook du HCE
[3] : Le HCE recon­naît la parole des femmes – Communiqué de presse du Ciane 02/07/18