Ce com­mu­ni­qué rem­place le com­mu­ni­qué du Ciane du 26 mai 2010 (mai­sons de nais­sance : la posi­tion du Ciane)

  • Le Ciane sou­tient tous les pro­jets qui per­mettent de diver­si­fier l’offre de soin pour les gros­sesses phy­sio­lo­giques
  • Les déno­mi­na­tions de ces pro­jets doivent cor­res­pondre à leur conte­nu

tableauMdN2010

* ou : uni­té, ser­vice **. sui­vi éven­tuel­le­ment de : à la nais­sance

Colonne B : il s’agit de pro­po­si­tions de noms géné­riques, des­ti­nés à dési­gner cette caté­go­rie de pro­jets.C. Maison de nais­sance

Qu’est-ce qui change par rapport au communiqué de mise au point sur les maisons de naissance du 26 mai 2010 ?

Le Ciane envi­sa­geait, dans son pré­cé­dent com­mu­ni­qué, l’utilisation du terme de “mai­son de nais­sance intra-hospitalière” pour dési­gner une struc­ture dépen­dante d’un éta­blis­se­ment de san­té mais
dont le fonc­tion­ne­ment tend à se rap­pro­cher de celui de mai­sons de nais­sance (telles qu’elles existent dans d’autres pays et sont sou­hai­tées par les asso­cia­tions d’usagers en France)

Ce posi­tion­ne­ment a été révi­sé. Le Ciane décon­seille désor­mais l’utilisation des termes qui peuvent géné­rer des confu­sions avec les mai­sons de nais­sance.

A quoi est dû ce repositionnement ?

Au sein du monde asso­cia­tif, il a paru essen­tiel de :

  • ne pas lais­ser croire aux usa­gers et aux médias que la France a des mai­sons de nais­sance
  • per­mettre une iden­ti­fi­ca­tion des pro­jets dont le fonc­tion­ne­ment tend à se rap­pro­cher de celui de mai­sons de nais­sance
  • per­mettre une recon­nais­sance de la spé­ci­fi­ci­té de ces pro­jets

Quels sont les noms proposés pour ces projets dont le fonctionnement tend à se rapprocher de celui des maisons de naissance ?

  • Espace d’accompagnement glo­bal, ou espace d’accompagnement glo­bal à la nais­sance (des termes comme “uni­té, “ser­vice” sont aus­si pro­po­sés à la place de “espace”)
  • Unité sage-femme (tra­duc­tion du terme anglais Midwifery unit)

Comment ces noms ont été déterminés ?

  • Les dis­cus­sions qui ont eu lieu entre per­sonnes membre d’associations du Ciane sont dis­po­nibles en consul­ta­tion publique (http://​ciane​.net/​D​i​s​c​u​C​o​m​m​M​d​N​2​010)
  • Un son­dage a été ouvert aux per­sonnes impli­quées, indé­pen­dam­ment de leur appar­te­nance à des asso­cia­tions du Ciane (http://​www​.doo​dle​.com/​8​e​p​x​4​d​p​d​u​g​2​p​c​97a)

D’où vient la définition proposée pour les maisons de naissance ?

Les cri­tères sont ceux pro­po­sés par le Réseau euro­péen des mai­sons de nais­sance dans les années 1990, relayés en 1999 en France par les asso­cia­tions d’usagers impli­quées dans des pro­jets de
mai­son de nais­sance.

Qu’est-ce que l’accompagnement global ?

L’association natio­nale des sages-femmes libé­rales (ANSFL) a défi­ni l’accompagnement glo­bal

  • « Un seul pra­ti­cien, la sage-femme libé­rale, assure la sur­veillance médi­cale de la gros­sesse lors des consul­ta­tions pré­na­tales, pro­pose des séances de pré­pa­ra­tion à la nais­sance, sur­veille et
    est res­pon­sable de l’accouchement, de la nais­sance, effec­tue les soins post­na­taux de la mère et de l’enfant »
  • et pré­cise que cet accom­pa­gne­ment peut aus­si être fait par « plu­sieurs sages-femmes (2 ou 3 maxi­mum), tra­vaillant en équipe, assurent alter­na­ti­ve­ment la dis­po­ni­bi­li­té pour les accou­che­ments,
    selon un calen­drier et un mode de fonc­tion­ne­ment défi­ni à l’avance » http://​ans​fl​.org/​p​a​g​e​.​p​h​p​?​i​d​=67

Communiqué dif­fu­sé le 6 juillet 2010 par le CIANE, Collectif inter­as­so­cia­tif autour de la nais­sance

  • http://​ciane​.info – http://​ciane​.net
  • collectif_ciane(arobase)yahoo.fr