Communiqué de presse. 9 juillet 2015. A l’heure actuelle, certaines maternités et certains groupes de professionnels de santé réfléchissent et se positionnent pour proposer aux femmes une prise en charge dite physiologique de l’accouchement.

Lors d’un communiqué de presse en mai 2013(1), le Ciane s’est d’ores et déjà réjoui de cette réponse des établissements à une demande croissante des femmes d’un accompagnement moins médicalisé ou plus respectueux de la physiologie. Mais, constatant que des appellations comme « salle nature » ou « pôle physiologique » recouvraient des réalités très différentes pour les parents, il a aussi alerté sur l’absence d’homogénéité des pratiques, des discours et des organisations. Le Ciane a plaidé alors pour une formalisation de ces appellations afin que les usagers puissent s’orienter et choisir en toute connaissance de cause.

Dans le concert quelque peu dissonant que l’on entend aujourd’hui autour de la notion de physiologie, le Ciane souhaite faire entendre sa voix et amener les différents acteurs à s’accorder sur une définition commune, qui permette aux usagers d’avoir des repères fiables.

Pour le Ciane, un accouchement physiologique est un accouchement au cours duquel on préserve le rythme et le déroulement spontanés du travail, de l’expulsion et de la délivrance, notamment en ne recourant pas aux interventions suivantes : analgésie péridurale, administration de syntocinon, rupture de la poche des eaux, épisiotomie, extraction instrumentale.

En dehors des filières physiologiques hospitalières, des maisons de naissance ou de l’accouchement à domicile – qui sont spécifiquement dédiés à la physiologie – l’offre de soins en maternité doit pouvoir intégrer systématiquement une proposition d’accompagnement physiologique, qui ne peut pas rester l’apanage de parcours de soins alternatifs.

Enfin, se faisant l’écho d’une demande des femmes telle qu’elle apparaît dans son enquête(2) Ciane demande que, de manière générale, le niveau d’interventions soit diminué dans les protocoles standard de la grossesse et de l’accouchement et qu’une réflexion en ce sens puisse se poursuivre réunissant les professionnels, l’administration de la santé et les usagers.

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

(1) http://ciane.net/wordpress/wp-content/uploads/2013/05/CPSallesNatures.pdf
(2) Voir notamment les dossiers « Souhaits des femmes » ; « Douleur et accouchement » ;
« Episiotomie » et « Expression abdominale » (http://ciane.net/publications/enquete-
accouchement/)