Le Collectif inter­as­so­cia­tif autour de la nais­sance (Ciane) se réjouit du vote de l’expérimentation des mai­sons de nais­sance en France, ce jeu­di 28 novembre 2013. Engagé depuis les années 2000 pour la mise en place de mai­sons de nais­sance intra- et extra-hospitalières, le Ciane défend le droit de choi­sir le lieu et le type d’accompagnement à la nais­sance.

Aussi, le vote una­nime de cette loi appa­rait comme une pre­mière réponse à la demande des usa­gers dont le Ciane se fait le relais.

Au préa­lable de l’expérimentation, un cahier des charges va être rédi­gé par la Haute Autorité de Santé afin d’en cadrer les condi­tions, et de sélec­tion­ner les pro­jets qui en feront par­tie.

Le Ciane sou­haite res­ter vigi­lant quant à ce cahier des charges, afin que “les mai­sons de nais­sance” soient réel­le­ment des lieux de phy­sio­lo­gie insé­rés dans un réseau de soins, où les sages femmes pour­ront exer­cer en toute auto­no­mie selon leurs com­pé­tences.

En tant que repré­sen­tants d’associations d’usagers autour de la nais­sance, il appa­rait pri­mor­dial que le Ciane soit asso­cié à la réflexion et à la rédac­tion de ce cahier des charges.

Enfin, le Ciane espère vive­ment que ce vote soit une réelle étape vers une prise en compte élar­gie des demandes. Il réaf­firme son atta­che­ment à toutes les options qui per­mettent une diver­si­fi­ca­tion de l’offre de soin autour de la nais­sance : des pôles phy­sio­lo­giques aux mai­sons de nais­sance intra-hospitalières comme extra-hospitalières, sans oublier l’ouverture des pla­teaux tech­niques aux sages-femmes libé­rales, ain­si que l’accouchement à domi­cile.

Télécharger le com­mu­ni­qué de presse en pdf