Le CIANE était inter­ve­nu auprès du CNOSF, le 23 octobre, pour deman­der la rec­ti­fi­ca­tion d’une infor­ma­tion publiée dans Contact sages-femmes de jan­vier 2008, lais­sant sup­po­ser une
totale conver­gence des points de vue sur l’exer­cice de la pro­fes­sion de dou­la.

Voir la lettre du CIANE et la réponse du CNOSF (Mme Marie Josée KELLER) en date du 18 décembre :
http://​ciane​.net/​w​i​k​i​/​p​m​w​i​k​i​.​p​h​p​?​n​=​C​i​a​n​e​.​L​e​t​t​r​e​C​n​o​s​f​2​3​1​008

Le CIANE répond ce jour au CNOSF :

Madame,

Nous vous remer­cions pour le rec­ti­fi­ca­tif à paraître en jan­vier 2009 et pre­nons acte du fait que l’in­for­ma­tion erro­née était liée à un mal­en­ten­du.

Concernant les obser­va­tions dont vous nous faites part, nous vous invi­tons à consul­ter notre posi­tion sur les dou­las (octobre 2007) :
Ciane Communiqué Doulas

ain­si que notre cour­rier à l’Académie natio­nale de méde­cine et leur réponse :
http://​ciane​.net/​w​i​k​i​/​p​m​w​i​k​i​.​p​h​p​?​n​=​C​i​a​n​e​.​L​e​t​t​r​e​A​c​a​d​e​m​i​e​M​e​d​e​c​i​n​e​2​3​1​008

Enfin, notre posi­tion sur l’in­ter­pré­ta­tion abu­sive du décès du bébé en Ariège :
http://​www​.ciane​.info/​a​r​t​i​c​l​e​-​2​3​0​9​8​5​5​2​.​h​tml

Chantal Ducroux-Schouwey
Présidente du CIANE