Paris, le 5 octobre 2006

Les étu­diants sages-femmes se mobi­lisent !

L’appel de l’ANESF (asso­cia­tion natio­nale des étu­diants sage-femmes, membre de la FAGE) a été enten­du : aujourd’­hui, 31 écoles de sages-femmes sur les 35 se mobi­lisent !

Les étu­diants ren­con­tre­ront leurs pré­si­dents d’u­ni­ver­si­té et mène­ront des actions « coup de poing » et des mani­fes­ta­tions qui se dérou­le­ront dans leurs villes res­pec­tives.

-Amiens
-Angers
-Besançon
-Bordeaux
-Bourg-en-Bresse
-Brest
-Clermont Ferrand
-Dijon
-Grenoble
-Lille Catho
-Lille CHRU
-Limoges
-Lyon
-Marseille
-Metz
-Montpellier
-Nancy
-Nice
-Nîmes
-Paris Baudelocque
-Paris St Antoine
-Poissy
-Poitiers
-Reims
-Rennes
-Rouen
-Strasbourg
-Suresnes
-Toulouse
-Tours
-Et même La Réunion !!

Les étu­diants demandent l’u­ni­ver­si­ta­ri­sa­tion du cur­sus sage-femme et la recon­nais­sance de leur for­ma­tion par la déli­vrance d’un diplôme natio­nal de mas­ter conco­mi­tante de celle du diplôme d’é­tat.

A ce jour, la for­ma­tion est extrê­me­ment cloi­son­née, sans équi­va­lence uni­ver­si­taire ni recon­nais­sance euro­péenne des 5 années d’é­tudes qu’elle com­porte, sans pos­si­bi­li­té d’ac­cès direct à la recherche, ni pas­se­relles pro­fes­sion­nelles.

Une telle mobi­li­sa­tion appelle nos minis­tères de tutelle à des pro­po­si­tions concrètes et rece­vables.

Contacts presse :

Mathilde PELISSIE – pré­si­dente – president(arobase)anesf.com

Suivre l’ac­tua­li­té sur le site de l’ANESF
Vincent CICERO – vice-président – etudes(arobase)anesf.com


Voir aus­si la mani­fes­ta­tion du 24 octobre