Destinataire : Comité régio­nal des usa­gers, Agence régio­nale d’hospitalisation de l’Ile-de-France
Copie : M. Gilles ECHARDOUR
Elaboration et sui­vi du SROS, Correspondant ter­ri­to­rial pour les éta­blis­se­ments de Paris (y com­pris l’AP-HP) et des Hauts-de-Seine

Le 27 avril 2006

Bonjour à tous,

Au nom du CIANE, je tiens à mar­quer ici mon vif éton­ne­ment.

Le Comité Régional des Usagers a été convié hier à une réunion à l’ARHIF pour la pré­sen­ta­tion du SROS 3 effec­tuée par mon­sieur Gilles Echardour.

A aucun moment il n’ a été fait men­tion du refus du SROS par le Conseil Régional d’Île de France, adop­té lors de la déli­bé­ra­tion de la séance du 16 mars 2006 dont copie a été adres­sée aux usa­gers. [Voir docu­ment]

Le SROS nous a été pré­sen­té comme enté­ri­né, or il n’est pas accep­té par le Conseil Régional qui note son inadé­qua­tion par rap­port aux besoins et attentes de la popu­la­tion fran­ci­lienne.

Le CIANE est par­ti­cu­liè­re­ment inquiet du manque d’offre quant à la diver­si­té de choix en ce qui concerne la nais­sance, et l’aggravation des pro­blèmes d’accessibilité en termes de dis­tances. Le Plan Périnatalité ne parlait-il pas de proxi­mi­té ?

D’autre part, le pro­jet « Maisons de nais­sance » en cours à la DHOS, et pour lequel le Cahier des charges doit sor­tir à l’été 2006 pour le début de l’expérimentation à l’automne 2006, n’est pas men­tion­né dans le SROS : aucun moyen n’est donc pré­vu pour ce pro­jet. Comment, dès lors, va-t-il pou­voir être mis en œuvre concrè­te­ment ?

Bien cor­dia­le­ment,

Flore Marquis-Diers
pour le CIANE