Michel Odent and Pascal Odent viennent d’ouvrir un site :« Womb Ecology : The Most Vital Branch of Human Ecology », que l’on pour­rait tra­duire par « L’écologie du ventre mater­nel, branche la plus vitale de l’é­co­lo­gie humaine ».

Ce site est consa­cré à la période de la vie humaine sujette en même temps à la plus grande adap­ta­bi­li­té et à la plus grande vul­né­ra­bi­li­té aux fac­teurs envi­ron­ne­men­taux.