** Les responsables de l’événement Sommet de la naissance nous ont adressé une réponse reproduite en deuxième partie de cet article **

Le Ciane appelle les parents, futurs parents, associations d’usagers, professionnels de santé et institutions à la vigilance envers les mouvements à caractère sectaire.

Le Sommet sur la naissance, un événement organisé en mai 2015 sur internet, a donné la parole à des intervenants clairement affiliés à des organisations sectaires ou véhiculant leur idéologie.

Tous les intervenants ne sont pas concernés. Nous espérons que les intervenants qui ne soutiennent pas ces dérives s’inscriront dans cet appel à la vigilance.

Les appartenances sectaires

Une des intervenantes, JG, représente l’Organisation Mondiale des Associations pour l’Education Prénatale (OMAEP). Cette association est apparentée à la Fraternité Blanche Universelle (FBU) qui fait l’objet d’une analyse dans le rapport de l’Assemblée nationale de 2006 sur les mouvements à caractère sectaire.

Rapport de l’Assemblée nationale (2006)

La Fraternité Blanche Universelle (FBU) tente, elle aussi, d’intégrer dans son champ d’action les premières phases de la vie de l’enfant. Mikhaël Aïvanhov, le fondateur de ce mouvement, commente ainsi cette ambition : « Pendant tout le temps de la gestation, la mère doit veiller à préserver son enfant en créant consciemment autour de lui une atmosphère harmonieuse, car la véritable éducation d’un enfant est celle qui agit sur son subconscient. Les mères ne se rendent pas compte de l’importance de leur mission d’éducatrices. Si l’on veut améliorer l’humanité, il faut commencer par le commencement : instruire les mères des lois de la galvanoplastie et leur donner les meilleures conditions pendant qu’elles portent leur enfant. Une éducation qui commence avant la naissance… Oui, parce que la véritable éducation de l’enfant est d’abord subconsciente. ». La galvanoplastie dont il est ici question est décrite par Mikhaël Aïvanhov comme une « électrolyse » par laquelle la mère, au moyen des éléments de son corps et de ceux émanant de son esprit, constitue le corps et l’esprit de son enfant. La qualité des actes physiques et mentaux de la mère pendant sa grossesse détermine la qualité de l’organisme et du psychisme de l’enfant. L’élément essentiel de cette doctrine consiste à affirmer que le processus de formation physique et intellectuelle du fœtus peut être consciemment maîtrisé et orienté vers une finalité idéale – et quelque peu inquiétante : « améliorer l’humanité ».

Ici aussi, le fantasme démiurgique propre aux sectes est à l’œuvre. Les avatars de la galvanoplastie spirituelle, – concept clef de cette théorie – sont d’ailleurs activement propagés par l’Organisation mondiale des associations pour l’éducation prénatale (OMAEP) qui s’est substituée à l’Association nationale d’éducation prénatale (ANEP) directement rattachée à la FBU.

Rapport de l’Assemblée nationale au nom de la Commission d’enquête relative à l’influence des mouvements à caractère sectaire et aux conséquences de leurs pratiques sur la santé physique et mentale des mineurs. page 70 http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-enq/r3507-rapport.pdf

Voir aussi


La partie qui suit a été rajoutée à cet article le 30 mai 2015

 

Réponse

 

De: Trelaun Maitie <maitie.trelaun@gmail.com>
Sujet: En réponse à votre appel à vigilance face au Sommet de la Naissance
Date: 28 mai 2015 19:34:00 UTC+02:00

Merci de transmettre ce mail à Chantal Shouwey, présidente

Bonjour

Suite à votre appel à vigilance, dont nous vous remercions grandement, et au regard de l’enquête initiée par nos services, nous avons retiré JG du Sommet de la Naissance d’Aujourd’hui, non pas suite à ses propos tenus dans le cadre de cet événement mais pour son lien avec l’OMAEP. De son côté, à notre demande, LU s’est retirée. De fait, la suspicion d’infiltration sectaire, selon la législation française, au sein du Sommet n’est plus d’actualité.

Nous vous demandons donc, de la même manière que vous avez appelé à la vigilance parents, professionnels et institutions, de leur signifier notre décision avec la justesse de positionnement du Ciane que nous apprécions particulièrement.

Afin d’ouvrir la plus grande transparence nous vous joignons aussi notre positionnement sur les réseaux sociaux.

Post facebook sur l’évènement du Sommet de la Naissance

En tant que sage-femme j’ai appris au travers de mes 30 années de pratique qu’il n’était jamais bon de réagir dans la précipitation mais qu’il était nécessaire d’agir avec justesse et efficacité en prenant en compte l’ensemble de la situation. C’est avec cette approche qui me caractérise et qui m’a toujours valu d’être écoutée par les  plus hautes instances nationales que je peux maintenant avoir un positionnement complet et entier. En effet, après enquête, je décide, non pas sur la base des propos qu’elles ont tenus dans le cadre du Sommet de la Naissance, mais suite à la suspicion pointée par le CIANE d’infiltration dites « sectaires » selon le codex français, de retirer JG du Sommet de la Naissance d’Aujourd’hui. LU, de son côté, s’est élégamment retirée. Je regrette qu’un amalgame ait pu être fait au risque de nuire à la réputation des autres intervenants de qualité qui ont osé s’impliquer dans ce premier Sommet de la Naissance. Chacun d’eux, à sa manière, plus clinique et/ou plus spirituelle a su apporter aux parents, aux professionnels et aux jeunes générations des éléments leur permettant d’expérimenter d’être parents selon leurs propres valeurs, comme en témoignent les nombreux commentaires des internautes. Je remercie tous les acteurs de la naissance qui contribuent à ce que des initiatives comme ce Sommet gagnent en justesse au fil des ans. Maïtie Trélaün

Cordialement

Maïtie Trélaün