cover-medium[1]
La revue de médecine périnatale publie une série de trois articles écrits par un membre du Ciane sur la remise en cause collective des pratiques professionnelles par les usagers de la périnatalité. La première partie, sur les origines historiques, est parue dans le numéro de décembre 2009. Nous en communiquons ici le résumé. Le texte
intéral est également disponible ici

La remise en cause de pratiques médicales professionnelles de la part des usagers de la périnatalité. Quels en sont les origines historiques, la légitimité et les moyens aujourd’hui?

Partie I, les origines historiques.

Dans la seconde partie du XXe siècle, en France, la remise en cause des pratiques médicales dans le domaine de la grossesse et de l’accouchement est le fait de certains professionnels de santé (accouchement sans douleur dès 1952, lieux de naissance alternatifs dans les années 1970–1980). La parole collective, autonome et concertée de femmes, de parents, d’associations est peu visible. Les femmes accèdent à la contraception, à l’interruption volontaire de grossesse et, dans les années 1980, à la péridurale, qui sont toutes des techniques médicales non plus prescrites aux patients, mais choisies par la femme qui en demande alors l’application au médecin. Dans le domaine de la santé en général, les rapports entre patients et soignants évoluent grâce à des associations de patients (malades du cancer, du sida, maladies rares) qui organisent leur prise de parole collective: le processus aboutit aux lois de 2002 sur les droits individuels et collectifs des usagers de la santé. Les associations de périnatalité sont peu visibles dans ces mouvements de patients, mais certaines tentent de leur emboîter le pas aux alentours de l’année 2000. La remise en cause collective et argumentée des pratiques médicales n’est généralement pas centrale pour ces associations de parents, pour des raisons sans doute historiques et liées aux
difficultés d’accès aux publications médicales. 

Rev. Méd. Périnat. ( 2009) 1:207-212 
DOI 10.1007/s12611-009-0043-2